Cyber-sécurité : comment le confinement et le télétravail ont accéléré la prise de conscience

Le confinement s’avère être une période propice pour les entreprises souhaitant sensibiliser leurs collaborateurs aux enjeux de cyber-sécurité. En France 79% d'entre eux affirment prendre au sérieux les directives de leur service informatique et 73% confirment que la cyber-sécurité au sein de leur entreprise est en partie de leur responsabilité. Toujours en France, 62% reconnaissent que l'utilisation d'applications personnelles sur un appareil professionnel constitue un risque pour la sécurité informatique de leur entreprise.

L’étude révèle qu’en France, 77% des télétravailleurs interrogés estiment être plus conscients de la politique de cyber-sécurité de leur entreprise qu’avant confinement.

Ce niveau élevé de sensibilisation démontre que l'approche des entreprises en matière de formation est essentielle pour garantir le respect des bonnes pratiques de sécurité en interne.

 

Toutefois certaines mauvaises habitudes perdurent

Ce n'est pas parce que la plupart des salariés comprend les risques potentiels que les consignes sont pour autant respectées. En effet, 56% des sondés reconnaissent utiliser au moins une application personnelle sur leur outil de bureau, et 66% ont déjà téléchargé des données de l'entreprise vers ladite application. Par ailleurs, 81% en France admettent utiliser leur PC professionnel pour un usage personnel sur Internet, et seuls 34% se limitent dans les sites qu'ils visitent. L'étude nous apprend également que 44% des sondés disent accéder régulièrement aux données de l'entreprise à partir d'un appareil personnel, allant très certainement ainsi à l’encontre de la politique de sécurité de leur entreprise.

 

Les Français, plutôt aguerris en matière de sécurité informatique

Les télétravailleurs français figurent parmi les plus vigilants face aux enjeux de sécurité informatique. La crise sanitaire actuelle a joué un rôle majeur dans cette prise de conscience, puisque 77% d’entre eux se sentent plus investis dans la politique de sécurité de leur entreprise depuis le début du confinement. De la même manière, une grande majorité des Français (79%) fait confiance au service IT de leur entreprise et est à l’écoute de leurs directives et conseils. La France est d’ailleurs l’un des deux seuls pays européens à figurer dans le Top 10 des pays les plus consciencieux, avec la Norvège (76%).

 

Il faut rappeler que l’utilisation des outils personnels constitue un vecteur d’attaque pour les hackers, notamment via le phishing. Un tiers des salariés français en a conscience et n’utilise jamais leur ordinateur professionnel à des fins personnelles (30%). Enfin, une grande majorité des Français semble être aguerrie aux risques liés à l’utilisation d’une connexion sur un Wifi public, seuls 5% déclarant y avoir déjà recouru en travaillant hors du bureau.

 

| extrait de la newletter ITR News du 2 juillet 2020 se référant à une étude réalisée par Trend Micro |
Devis
J'accepte
En poursuivant votre navigation sur le site Magarantie, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus